Nouvelles mesures de prévention pour faire face à la COVID-19

Le préfet de l’Aisne, a arrêté des mesures supplémentaires, proportionnées à la situation du département de l’Aisne, actuellement classé à un niveau de vulnérabilité limitée, mais avec des indicateurs mal orientés et une proximité avec des territoires limitrophes classés sur la liste rouge.
Extension du port obligatoire du masque
Dans la continuité des précédents arrêtés préfectoraux, de nouvelles dispositions étendant l’obligation de port du masque ont été prises par arrêté préfectoral, visant des circonstances pouvant favoriser la propagation du virus. Le port du masque pour les personnes âgées de 11 ans et plus est désormais obligatoire, sous peine d’amende :
– aux abords des commerces et services publics pour les personnes y stationnant dans l’attente d’y accéder ;
– sur les parkings dédiés à des commerces ou des zones commerciales ;
– aux abords des lieux d’accès aux transports en commun (gares, gares routières, arrêts de bus) pour les personnes y stationnant ;
– lors des événements funéraires se déroulant à l’intérieur des cimetières, que ces événements soient religieux ou civils ;
– lors de rassemblements sur la voie publique de plus de 10 personnes à l’exception des manifestations sportives déclarées.
Ces obligations s’ajoutent aux obligations réglementaires nationales déjà existantes concernant les lieux clos des établissements recevant du public et aux obligations venues déjà les compléter cet été dans l’Aisne par arrêté préfectoral en ce qui concerne les événements organisés dans l’espace public et pour les abords des établissements scolaires (et d’enseignement supérieur désormais).
En résumé, le port du masque est désormais obligatoire dans les lieux publics clos, les événements publics de plein air, les abords des écoles, commerces et services publics, et pour tout rassemblement de plus de 10 personnes (déclaré ou non), sans évoquer les obligations sur les lieux de travail.