Participation citoyenne : réunion le 24 octobre à 18h30

Par une convention avec l’État et la Gendarmerie, notre commune adhère, depuis l’été 2015, au dispositif de Participation citoyenne. Ce dispositif repose sur un réseau de voisins, attentifs aux risques de cambriolages dans leur commune. En améliorant la solidarité de voisinage et les échanges, la communication avec nos gendarmes est plus efficace, avec pour résultat, une meilleure réactivité face à ce type de délinquance. Cette communication passe également par la mise en place d’une chaîne d’alerte, constituée de référents auprès des habitants. Lorsqu’un habitant observe un comportement suspect, il prévient le référent de son quartier qui relaye l’information auprès de la gendarmerie.

En savoir plus ? Les habitants sont invités à la réunion d’information organisée jeudi 24 octobre 2019 à 18h30 en mairie de Guignicourt.
Deux catégories de faits sont à prendre en compte. Tout d’abord le flagrant délit, c’est-à-dire le constat d’une infraction : dans ce cas, rien ne change, l’habitant appelle immédiatement le 17 pour une intervention des forces de l’ordre. Second cas de figure, l’habitant a un doute : il transmet à son référent les informations ayant attiré son attention (démarchages abusifs, dégradations, présence suspecte d’individus, rotation inhabituelle d’un véhicule, etc.). Il ne s’agit pas de délation, mais d’une transmission d’information qui sera vérifiée par les gendarmes.
Réciproquement, les référents peuvent recevoir de la gendarmerie des informations sur des faits ou risques survenant dans le secteur. La chaîne d’alerte ainsi constituée est l’élément clé de la Participation citoyenne.
Vous souhaitez en savoir un peu plus sur la Participation citoyenne ? Participez à la réunion d’information organisée en mairie de Guignicourt, le jeudi 24 octobre à 18 h 30 (voir annonce ci-contre).

Fin de publication le 25/10/2019